Burn-out, surmenage, le stress est bien souvent à l’origine de nombreux désagrément dans la vie professionnelle. KROW by ISCPA vous propose un petit tuto sur comment bien gérer son stress au bureau.

Selon un sondage effectué par le CSA, On estime que quatre français sur dix sont touchés par le stress. Dans certaines situations, mal gérer ses émotions peut déboucher sur des baisses de moral, des baisses de l’attention, de la dépression voire plus grave. Pour les jeunes, la découverte du monde de l’entreprise et de l’exigence qui l’accompagne peut parfois se montrer très éprouvante. Voici nos conseils pour éviter un stress trop intense au bureau.

Dédramatiser, tu devras !

Alors d’accord, cela peut paraître évident. J’entends d’ici la horde de lecteurs insatisfaits et s’écriant dans un hurlement général « T’es bien gentil, mais c’est plus facile à dire qu’à faire ! »

Et pourtant, selon Pierre Marion, psychiatre, c’est néanmoins indispensable :

« Faire son auto-analyse est très compliqué lorsqu’on est dans un état de tension extrême, il faut savoir prendre un peu de recul et se rendre compte que parfois l’image que l’on a de nous n’est pas nécessairement celle qu’on renvoie aux autres »

Pierre Marion, psychiatre

Stop donc à l’autoflagellation, dédramatiser c’est avoir suffisamment de recul pour analyser calmement une situation.

Au bureau, à l’aise tu seras !

Bien maîtriser son environnement est aussi une façon de réduire le stress. Pour cela, il est important de personnaliser son bureau ou son open space, afin de le rendre plus accueillant en cas de baisse de motivation et/ou de coup de blues.

Se sentir bien au bureau, c’est l’une des clés pour être plus productif et mieux dans sa tête. Déjà qu’il est difficile de se concentrer durant toute une journée devant une fiche ou un écran d’ordinateur. Un peu de gaieté dans tout ça ne peut pas faire de mal, si ? 

La surcharge de travail, tu éviteras

En effet, c’est sûrement là que réside le secret principal. Une bonne organisation sera primordiale pour éviter une bonne dose de stress. Il est important de savoir ce que l’on doit faire et comment on doit le faire pour mieux se sentir. Le reste ? Un simple cercle vertueux. Si je suis organisé, je travaille moins dans l’urgence et donc je suis moins stressé, c’est ce que nous confirme Pierre Marion :

« L’organisation est à la base du travail. Certains sont mal organisés sans même s’en rendre compte. Être organisé ne signifie pas uniquement avoir un petit carnet avec ses rendez-vous. C’est aussi savoir gérer les problèmes les uns après les autres, apprendre à adopter un certain rythme de travail, etc. »

Pierre Marion, psychiatre

Vous l’aurez compris, un seul mot d’ordre donc : « O-R-G-A-N-I-S-A-T-I-O-N ».

Avoir une vie en dehors du taf, tu voudras

Eh oui, dernier conseil et pas des moindres. Vivre uniquement pour son travail peut être très mauvais pour la santé. De temps en temps, il faut savoir décrocher.

Avoir une vie équilibrée est un très bon moyen d’éviter le stress. Il faut absolument garder une place pour la famille et les proches, car en cas de coup dur, ce seront eux qui vous permettront de vous en sortir. 

Alors, maintenant que tu es parfaitement détendu, il est l’heure d’aller travailler feignasse !

Mickaël TOURÉ 

À lire également :  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *