Le bonheur ou bien-être au travail est une problématique de plus en plus importante au sein des entreprises. C’est pourquoi un nombre croissant d’entre elles décident de prendre les choses en main et d’innover en la matière. Voici cinq idées inspirantes qui rendront le sourire aux salariés.

1. Instaurer la sieste au bureau

Qui n’a jamais ressenti un petit coup de barre au travail ? Une étude d’Opinionway révèle que 80% des actifs ressentent de la fatigue au cours de leur journée de travail. Selon la Nasa, une micro-sieste permettrait d’augmenter la productivité et la créativité des travailleurs de 35%. Elle serait également bénéfique pour la mémoire et la concentration, et diminuerait le stress et les maladies qui s’en suivent. Malgré ce fait, seulement 12% des responsables d’entreprises se disent ouvertement favorables à la sieste au travail, actuellement. Peut-être que la vision de la sieste évoluera ces prochaines années, de signe de paresse à signe de productivité…

2. La présence d’animaux

Venir au travail accompagné de son animal de compagnie est une pratique qui se développe en France. Selon une étude de 2012, publiée dans l’International Journal of Workplace Health Management, la présence de leur chien apaiserait tout particulièrement les salariés. Selon un sondage Ifop réalisé pour Purina en 2016, 44% des salariés aimeraient pouvoir amener leur chien au travail, mais ne sont que 16% à pouvoir le faire. Encore au stade de l’expérimentation en France, c’est une pratique courante aux États-Unis. Près d’un cinquième des entreprises serait “dog friendly”, et il existe même une journée “take your dog to work”, qui a lieu tous les 24 juin. De grandes marques comme Amazon, Google ou Nestle Purina autorisent leurs salariés à venir avec leur chien lorsqu’ils le souhaitent.

3. Permettre aux salariés le télétravail

Le télétravail est incontournable de nos jours, tout le monde ou presque s’y met. Il reste encore bien évidemment des entreprises réfractaires, mais la France s’ouvre petit à petit à cette pratique qui présente de nombreux avantages. Parmi eux, on peut citer une plus grande autonomie et productivité, un meilleur équilibre entre la vie professionnelle et personnelle des salariés, indispensable pour le moral des employés. Le télétravail permet le respect du sommeil, évitant les temps de transports inutiles. Ce qui est bien avec le travail à domicile, c’est aussi qu’il peut s’appliquer à un grand nombre de professions, même celles impliquant du relationnel, comme psychiatre. Et même les employeurs en sortent gagnants !

4. Laisser une place à la nature

Tout comme chez vous, la nature est un élément source de relaxation au travail. Certaines plantes demandent peu d’entretien et égayeront vos bureaux à moindre coût. Elles peuvent améliorer la qualité de l’air et isoler les bruits de fond. En 2002, la faculté d’agronomie d’Oslo publie une étude sur la présence de plantes dans le lieu de travail. Et les résultats sont clairs : réduction de 19% des maux de tête et de 30% de la sensation de fatigue entre autres. Plus récemment, d’autres universitaires se sont penchés sur le sujet et en ont déduit que la créativité et la productivité progressaient de 15% grâce aux plantes. Flower power ! À noter que les potagers ont aussi la cote en entreprise en ce moment.

5. Encourager la pratique du sport

Et pour finir, le sport. Il compte de multiples avantages pour tous les aspects de la vie mais également au travail ! Il existe même une fédération du sport en entreprise. La pratique d’une activité sportive améliore la productivité d’un salarié de 6 à 9 %, selon des recherches du cabinet Goodwill management. Notamment grâce aux endorphines, qui combattent le stress et l’anxiété. Le sport en entreprise favorise également la cohésion entre collègues. S’ils pratiquent un sport ensemble, l’esprit d’équipe est renforcé. Tout particulièrement lorsqu’ils font un sport d’équipe. Des liens se créent lors des séances de sport proposées par les entreprises. Certaines activités sont plébiscitées, comme le yoga ou la zumba.

Naomi LEVANNIER

À lire également sur KROW by ISCPA : Bonheur au travail, dans quel pays aller ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *